Windows 8: ça chauffe!

Windows 8: ça chauffe!

Maintenant que Windows 8 est disponible, nous nous devions de vérifier que nos modules fonctionnent sans problème sur ce nouvel OS. Pour faire un test réel, nous avons fait une petite application en C# permettant de surveiller la température de différents composants du PC (disques, carte graphique, etc.) à l'aide de thermocouples. Bonne nouvelle, ça marche !




Nous avons écrit notre application de test sous Visual C# 2010, pour Windows 7, et allons la tester sous Windows 8 pour vérifier la portabilité du code de notre librairie. Le concept de ce test est simple, bien connu des amateurs de 'tuning': on veut surveiller par des jauges l'évolution de la température à quelques endroits clés de la machine, qui ne disposent pas de sonde de température intégrée.

On mesure la température à l'intérieur de l'ordinateur, à l'aide de thermocouples.
On mesure la température à l'intérieur de l'ordinateur, à l'aide de thermocouples.



Les sondes de température (thermocouples) sont fixées sur l'objet à mesurer avec un adhésif approprié.

On place place des sondes de température sur les disques
On place place des sondes de température sur les disques



Il y a toujours de la place pour un module Yoctopuce, même dans un PC bien plein...
Il y a toujours de la place pour un module Yoctopuce, même dans un PC bien plein...



Lorsqu'on lance notre application de test sous Windows 8, comme il s'agit d'une application de type desktop (et non d'une Windows App de nouvelle génération), tout se passe comme avec Windows 7: on retrouve l'environnement fenêtré familier, et le programme fonction pareillement. En l'occurrence, il nous permet de garder les jauges dans un coin de l'écran tandis que nous lançons quelques tests de performance.

Une 'Desktop Application' sous Windows 8, qui n'est pas sans rappeler Windows 7...
Une 'Desktop Application' sous Windows 8, qui n'est pas sans rappeler Windows 7...



La même application se recompile sans aucun problème sous Visual Studio Express 2012. Les librairies sont automatiquement converties au nouveau format, et le projet est utilisable directement.

Il nous restera à voir quelles sont les modifications à apporter pour permettre l'utilisation de la librairie directement dans une Windows Store App, car là, cela ne sera pas si simple: Microsoft a décidé de bloquer tous les accès de bas niveau aux périphériques pour les Apps, afin que l'OS puisse vérifier les droits d'accès aux périphériques. Le seul chemin d'accès autorisé serait l'utilisation d'un driver spécifique, qui serait downloadé automatiquement depuis le Windows Store au moment où le module est branché. Pour être franc, ce n'est pas une bonne nouvelle: alors que nous avons tout fait pour vous dispenser du tracas d'un driver, voilà que Microsoft décide que tous les périphériques doivent avoir un driver, même si il ne sert à rien. De là à penser que c'est juste pour récupérer la main-mise sur tous les logiciels et matériels tournant sur votre machine, il n'y a qu'un pas...

Dans un premier temps, nous espérons pouvoir vous fournir au plus vite une version de la librairie Yoctopuce travaillant exclusivement via le VirtualHub (lancé comme un service sur la machine), et qui soit intégrable directement dans une Windows Store App. Mais nous ne pourrons probablement pas nous arrêter là, car le support natif des modules USB sous Windows RT pourrait s'avérer utile pour certaines applications. Histoire à suivre...

Commenter aucun commentaire
Retour au blog












Yoctopuce, get your stuff connected.