Un distributeur de nourriture USB

Un distributeur de nourriture USB

Il y a peu de temps, on nous a demandé s'il était possible d'automatiser un distributeur de nourriture sèche à l'aide de modules Yoctopuce, l'idée étant d'en faire un distributeur de nourriture pour un animal de compagnie. La réponse est évidement oui, il y a même plusieurs solutions. Il y en a une en particulier qui est basée sur une utilisation astucieuse du Yocto-LatchedRelay qu'on voulait vous montrer depuis longtemps....


Le distributeur de nourriture

Les distributeurs de nourriture sèche sont tous plus ou moins basés sur le même principe: sous un bac rempli de nourriture, cacahuètes, corn-flakes, ou encore croquettes pour lapin, se trouve une poignée qu'il suffit de tourner pour obtenir une ration.

Peut-on automatiser ce truc?
Peut-on automatiser ce truc?


Il s'agit donc de motoriser la poignée à l'aide d'un petit moteur, mais la vraie question est: comment contrôler ce moteur?

Le Yocto-LatchedRelay

C'est là qu'entre en scène le Yocto-LatchedRelay qui dispose de deux fonctionnalités qui le distinguent des autres relais Yoctopuce. C'est un relais bistable, mais surtout, il dispose d'une entrée qui permet de le faire changer d'état manuellement.

Le Yocto-LatchedRelay et son entrée permettant de le faire basculer manuellement
Le Yocto-LatchedRelay et son entrée permettant de le faire basculer manuellement



L'idée est donc de contrôler le moteur avec le Yocto-LatchedRelay et de connecter un micro-switch sur cette entrée. Ainsi si on pilote le micro-switch à l'aide d'une came sur l'axe du moteur, non seulement on peut entraîner la poignée, mais on peut aussi contrôler le relais.

Le Yocto-LatchedRelay peut être contrôlé à l'aide d'un micro-switch et d'une came
Le Yocto-LatchedRelay peut être contrôlé à l'aide d'un micro-switch et d'une came



Il suffit alors de déclencher le relais, ce qui mettra en marche le moteur. Au bout d'un tour, la came va actionner le micro-switch, ce qui fera basculer le relais et arrêtera automatiquement le moteur.

Réalisation

On a choisi un distributeur bon marché et facile à modifier. Il y a juste assez de place dans la structure pour y placer le Yocto-LatchedRelay et un petit moteur. L'entraînement se fait grâce à une courroie achetée dans un magasin de modélisme: les voitures télécommandée électriques 4x4 ont presque toutes un entraînement par courroie. Les deux poulies et la came ont été fabriquées grâce à une imprimante 3D. Le moteur a du être choisi avec beaucoup de soin: on le voulait petit, fonctionnant en 5V, avec une vitesse de ~60rpm et surtout beaucoup de couple ce qui nous a obligé à taper dans le haut de gamme.


Le système d'entraînement...  ... tient dans la base
Le système d'entraînement.



Le courant pour faire fonctionner le moteur est directement prélevé sur le bus USB: notre moteur n'a besoin que de 200mA. Le montage est relativement trivial si on fait abstraction du fait qu'il faut respecter les bonne distances pour que la courroie soit tendue mais pas trop. Voici une courte vidéo illustrant le fonctionnement du système.

  



Conclusion

Le Yocto-LatchedRelay est plutôt pratique pour construire des mécanismes bon marché basés sur le contrôle précis d'un nombre de tours: on a réussi à motoriser un distributeur de nourriture assez facilement. Pour finir un petit conseil: ce bricolage ne fonctionne pas forcément très bien avec n'importe quel type de nourriture sèche. Si vous en construisez un pour nourrir votre animal de compagnie préféré pendant vos vacances, on vous suggère de le tester sérieusement avec la nourriture que vous comptez utiliser. Sinon vous risquez de retrouver à votre retour le-dit animal bêtement mort de faim devant un distributeur plein, mais coincé.

Commenter aucun commentaire
Retour au blog












Yoctopuce, get your stuff connected.