Rattrapés par la réalité économique

Rattrapés par la réalité économique

Il y a quelque temps, nous avons sorti le RaspBox, un boîtier en verre acrylique pour Raspberry PI, ces petits ordinateurs à $25 de la taille d'une carte de crédit. Ce boîtier était vendu à un prix des plus modiques (CHF 8.50). Seulement voilà, nous allons être obligé de l'augmenter (beaucoup), on a pensé que la moindre des choses était de vous expliquer pourquoi.



Pour la petite histoire
Contrairement à nos produits habituels, le projet RaspBox n'a pas été prémédité. Lorsque nous avons reçu notre exemplaire de Raspberry PI, il est clairement apparu qu'il lui fallait un boîtier si on voulait que la carte survive au milieu de notre lab de test. Une session de SolidWorks et de découpage laser plus tard, nous avions un boîtier en verre acrylique. On a placé notre Raspberry PI à l'intérieur. Problème réglé.

Le boitier RaspBox pour Raspberry PI. L'enfer est pavé de bonnes intentions...
Le boitier RaspBox pour Raspberry PI. L'enfer est pavé de bonnes intentions...


A l'usage, on s'est aperçu que ce boîtier répondait aux exigences de qualité Yoctopuce: simple, pratique et élégant. On s'est dit que s'il nous plaisait, il y avait des chances pour qu'il plaise à d'autres, et qu'il y avait là l'opportunité de se faire connaître de la communauté Raspberry PI.

On a donc décidé d'en faire un projet publicitaire: on a calculé nos coûts en matières premières, arrondis vers le haut, mis le RaspBox en vente à ce prix et on a posté une annonce sur le forum Raspberry PI. Pour être francs, on ne pensait pas en vendre beaucoup.

Les frais de port
Là, il faut qu'on vous parle de nos frais de port. A croire les remarques qu'on trouve sur différents forums, beaucoup de gens les trouvent très élevés. Il est vrai que nos frais de port sont chers. Mais la triste vérité est que l'expédition de marchandises vers l'étranger coûte un bras. MasterCard et VISA exigent que nous soyons en mesure de prouver que la marchandise a bien été livrée en cas de réclamation. Ceci nous interdit le courrier simple, et nous oblige à utiliser le recommandé. Pour beaucoup de pays le recommandé ne suffit pas, il faut encore ajouter un accusé de réception, ce qui augmente encore les frais. Au final, un envoi de plus de 100g en Europe nous coûte plus de 13 EUR. Aux coûts postaux, il faut encore ajouter l'emballage et l'étiquetage: on aurait tendance à croire que l'emballage ne représente que quelques centimes, ce n'est pas le cas, cela peut atteindre plusieurs euros. Et ceci sans compter un centime pour le travail de la personne qui fait l'emballage proprement dit.

Nous voulions que les frais de port soient à l'image de Yoctopuce: équitable, simples et faciles à comprendre. Nous avons donc opté pour trois tarifs en fonction de la destination: Suisse, Europe ou Monde. Pour certains pays nous facturons donc légèrement plus que les frais effectifs, pour d'autres légèrement moins, mais l'un dans l'autre tout reste équilibré. Mais quoique "justes" ces frais de port restent malgré tout élevés, et on ne peut rien y faire. La meilleure façon d'économiser sur les frais de port, c'est de les rentabiliser sur un achat simultané de plusieurs produits, c'est pourquoi il a été décidé d'offrir le port à partir de CHF 100.- d'achat. Cette limite a été calculée sur la base des bénéfices moyens que Yoctopuce tire de la vente d'un module.

Revenons à notre RaspBox. Malgré des frais de ports nettement supérieurs au prix de vente du produit, quelques personnes en ont commandé, et ont fait part de leur grande satisfaction sur les forums Raspberry PI. Provoquant un effet boule de neige: la demande a augmenté en flèche. Pour résoudre le problème des frais de ports, certains clients ont fait des commandes groupées, d'autres ont pris leur courage à deux mains et ont commandés de grandes quantités de RaspBox pour les revendre de particulier à particulier dans leur pays. Cette technique leur permettait de profiter des frais de ports gratuits et, en théorie, satisfaisait tout le monde. Sauf qu'il y a un hic.

Rattrapés par la réalité
Rappelez-vous: le RaspBox est un projet interne qui a été transformé en projet publicitaire, il est vendu à prix quasi coûtant sans même compter la main d'oeuvre nécessaire pour le fabriquer. Ce qui signifie qu'à partir du moment où l'on offre les frais de port, Yoctopuce perd de l'argent: le RaspBox est un produit lourd (55g sans l'enveloppe d'envoi), les frais de port pour les envoyer en recommandé par cartons entiers n'ont rien a voir avec ceux engendrés par l’envoi d'un module de 4 grammes dans une enveloppe cartonnée. Chez Yoctopuce, on accepte de ne pas gagner d'argent de temps à autre pour un petit coup de pub, mais on ne peut malheureusement pas se permettre d'en perdre sur le long terme.

Il a donc fallu prendre une décision: nous avions le choix entre stopper purement et simplement le produit, au risque de frustrer les clients qui n'ont pas réussi à en avoir, soit rendre le prix du RaspBox économiquement viable (CHF 14.50). On a opté pour la deuxième option, qui offre l'avantage de nous permettre en plus de tenir la promesse faite à la fondation RaspBerry PI, à savoir leur reverser une partie de nos bénéfices en échange de l'autorisation d'utiliser leur logo sur le RaspBox. Chez Yoctopuce on aime bien tenir nos promesses :-)

De plus, pour vous démontrer qu'on ne se moque pas de vous, nous avons décidé de publier intégralement le design et les fichiers nécessaires à la fabrication de la RaspBox, en license Creative Commons. Ainsi, chacun sera libre de la fabriquer au prix qui lui semblera le plus juste.

Commenter aucun commentaire
Retour au blog












Yoctopuce, get your stuff connected.